Cette extrême-droite qui ne votera pas FN

Pour eux, le rassemblement du 1er mai est devenu une institution.

Des catholiques intégristes de Civitas aux royalistes de l’Action Française, toute la nébuleuse de l’extrême-droite française était réunie en ce 1er mai 2017 place des Pyramides, pour le traditionnel hommage à Jeanne d’Arc.

Alors que le Front National est aux portes de l’Elysée, comment se situe la frange extrémiste de l’extrême droite ?

BLN_4111-2

La cohue règne autour du président d’honneur du Front National. Autour, une quarantaine de journalistes et photographes se bousculent, espérant une de ces formules choc dont Jean-Marie Le Pen est coutumier. Les questions fusent à propos de sa relation avec sa fille Marine, tendue depuis deux ans. Le Pen père assure : « Marine Le Pen est une fille de France. Elle n’est pas Jeanne d’Arc mais elle a choisi la France. » Un soutien en demi-teinte.

BLN_4118
De droite à gauche : Alain Escada (Civitas), Carl Lang (Parti de la France)

« Bleu blanc rouge, la France aux Français ! » scande le cortège derrière JMLP. Plusieurs micro-partis et groupuscules d’extrême-droite défilent derrière l’ancien président du FN. Parmi eux, des militants de Civitas, mouvement catholique intégriste, ou encore des membres de la Dissidence française, formation politique empruntant au nationalisme et au fascisme. Les chants reprennent : « Islam, hors d’Europe ! »

BLN_4120

Entre 200 et 300 personnes sont venues écouter « le Menhir ». On est loin des rassemblements historiques du FN. En attendant le début du discours, des musiques militaires face à Jeanne d’Arc. Au premier plan, un nationaliste flamand. Au même moment, Marine Le Pen – aux côtés de Nicolas Dupont-Aignan, fraîchement rallié à la candidate à la présidentielle – rassemblait 8 000 fidèles pour un meeting à Villepinte.

BLN_4139
Stéphane, 50 ans, géomètre dans l’Oise.

« Nous représentons le parti de la France, le canal historique du Front National. » Stéphane est un déçu de la stratégie de dédiabolisation de Marine Le Pen. « Elle a fait des concessions sur les idées nationales, sur l’euro, au CRIF  [Conseil représentatif des institutions juives de France, NDLR] ; elle est contre la peine de mort (…) Elle lisse son discours pour rentrer dans le système », conclut-il. Le géomètre a rejoint le Parti de France depuis deux ans et sera candidat aux législatives dans l’Oise après avoir été au FN pendant huit ans. Il s’est abstenu au premier tour. « Dans notre parti, on traite le problème de l’immigration, du grand remplacement. » Il a l’impression que les autres sont clientélistes. « C’est un discours réaliste, peut-être dur, mais il faut s’en rendre compte. C’est le pays réel, comme dirait Mauras », avance Stéphane, qui se dit  « proche de sa philosophie ».

BLN_4141
Nicolas Boher, conseiller municipal d’opposition à Elancourt.

« Il y a eu une épuration dans le FN. » Après les municipales de 2014, Nicolas Boher, 43 ans, est devenu conseiller municipal d’opposition FN. En novembre dernier, il est exclu du parti par une lettre signée par Marine Le Pen, pour avoir « participé au 1er mai organisé par Jean-Marie Le Pen ».

« Je viens des Yvelines, le secrétaire départemental, Philippe Chevrier, a été viré. C’est Jean-Lin Lacapelle [Secrétaire national aux fédérations et à l’implantation du Front National, NDLR] qui a été chargé de faire le tour des fédés de France pour enlever les éléments indésirables », raconte-t-il. Selon lui, la liberté d’expression a disparu du parti de Marine Le Pen. « Le côté sulfureux du FN… C’est devenu une obsession, il fallait chasser tout le monde. On est viré pour un rien. Le Front National, c’est le Front Ligoté. » Le conseiller d’opposition a vu un changement « subtil mais réel » du parti s’effectuer. Il regrette profondément le programme de Marine Le Pen, « c’est plus de social, il y a trop de dépenses, et depuis le deuxième tour elle soutient moins la sortie de l’UE », affirme-t-il. Macron, lui, « c’est l’ultra-mondialisme débridé ».

Clément Bolano

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :