La « France insoumise » de Jean-Luc Mélenchon à Lille

Les « camarades » de Jean-Luc Mélenchon étaient 25 000 à Lille, le mercredi 12 avril, pour écouter le candidat de la France Insoumise. Ce meeting intervient après la montée en puissance du tribun dans les sondages. Il talonne à présent François Fillon, à 17% d’intentions de vote selon un sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour Le Point (31/03/17), mais toujours derrière Marine Le Pen et Emmanuel Macron. Ce soudain emballement de l’opinion a attiré l’attention des médias, comme Le Figaro, qui titrait ce mercredi « Mélenchon : le délirant projet du Chavez français ». Le candidat a profité de ce meeting pour régler ses comptes avec les médias qui l’attaquent : « vous croyez que vous êtes en train de lire, mais vous vous faites bourrer le crâne« , assène-t-il, ciblant le journal classé à droite.

Jean-Luc Mélenchon en a profité pour tacler notamment Emmanuel Macron. « Il a rendu sa carte [du Parti Socialiste] pour aller à la banque Rotschild« , lance-t-il, faisant référence au poste de banquier d’affaires qu’occupait le candidat d’En Marche!. Après avoir réfuté le qualificatif de « communiste » porté par certains de ses concurrents, il prévient : « Si vous élisez ces trois-là (Macron, Fillon, Le Pen), vous allez cracher du sang !« .

La campagne mené par la France Insoumise s’est caractérisé par son utilisation des nouvelles technologies. Un meeting en hologramme pour la première fois en France, une chaîne YouTube battant les records avec 297 907 abonnés. Hillary Clinton, candidate démocrate aux présidentielles américaines de 2016, compte actuellement 131 647 abonnés. Le candidat vise la jeune génération, à laquelle il s’adresse réguliérement à Lille : « Ce monde vous appartient. Il faut vous en emparer. Il faut vous en saisir. Il faut le rendre plus beau. »

Qui sont les visages de la France Insoumise ?

BLN_3084

Lola, 22 ans, master gestion culturelle. De Bruxelles

« Je suis déjà convaincue, bien avant 2012 ! Je suis venue le voir car ça fait du bien quand on est aussi nombreux réunis tous ensemble, j’aime sentir cette union. Mélenchon, c’est une personne honnête, je crois en lui. Il veut négocier avec l’Europe et il a raison. Certains hommes politiques sont pervertis par le pouvoir, alors que lui défendra toujours l’intérêt commun. Pour moi, le programme culturel qu’il propose est très important. Il veut redonner un statut aux indépendants, qui ne sont pas reconnus comme intermittents du spectacle.

Les candidats sont des hommes politiques comme on fabrique beaucoup aujourd’hui. Certains nous prennent vraiment pour des abrutis, d’autres dénoncent quelque chose comme Poutou ou Arthaud. Si Mélenchon n’était pas candidat, je voterais blanc. »

BLN_3072

Johan, 39 ans, graphiste designer. Villeneuve d’Ascq

« Je suis venu pour supporter Mélenchon. Ce qui me plaît dans son programme c’est son rapport à l’écologie avec la règle verte qu’il propose. Dans ce qu’il propose, tout est cohérent entre l’urbanisation, l’industrie, l’économie. Et la VIe République, c’est très important. On peut rediscuter par la suite avec les citoyens ce qui nous implique dans la vie politique.

Je trouve que les « petits candidats » ont plus de revendications et sont plus intégrés dans la réalité. Pour les autres, je trouve que ça sent le roublard ! »

BLN_3095

Marlène, 25 ans, actrice, Lys-lez-Lannoy

« J’ai suivi le meeting depuis l’extérieur ! Depuis quelques temps le candidat Jean-Luc Mélenchon m’intrigue beaucoup : Il perce dans les sondages, utilise des méthodes de communication innovantes : Les réseaux sociaux, son hologramme…

Je viens de l’UDI qui n’a plus vraiment de ligne actuelle, plus vraiment de projet, plus vraiment de candidat… On nous a appelé à voter Juppé, ce que je n’ai pas fait.

Mélenchon a une personnalité assez comique, c’est un bon orateur, un humaniste…Ça me plaît sur beaucoup de points que j’estimais être idéalistes ; ce soir j’ai eu envie d’y croire !

J’ai participé à toutes les primaires ouvertes. Jusqu’à aujourd’hui je ne savais vraiment pas pour qui voter. »

BLN_3052

Fabrice, 29 ans, agent d’entretien dans la Communauté Urbaine, Tourcoing

 » Je suis venu voir parler Mélenchon ! À la base je suis un anti-capitaliste, un anti-politique, plutôt conspirationniste. Je me suis rapproché de ses idées grâce à mon chef au travail.

Les questions de politique extérieure me touchent : il faut qu’on sorte des guerres inutiles, comme le front syrien. Je viens d’un quartier sensible donc je me sens aussi concerné par le mieux vivre, l’augmentation du SMIC

Je suis devenu conspirationniste à cause de tous les autres candidats, ils veulent juste enrichir les gros…  »

BLN_3082

Odile, 54 ans, prof de français au lycée. Lille

 » Je m’intéresse beaucoup à la politique et je le soutenais déjà il y 5 ans. Mélenchon parle des vrais problèmes et aborde divers domaines. L’écologie, l’économie, il en parle de manière convenue, avec des idées originales. En tant que prof, je suis totalement d’accord avec ce qu’il propose en matière d’éducation, notamment le facteur d’égalité.

Concernant les autres candidats, je ne comprends vraiment pas le succès de Macron, c’est une pure construction médiatique. Il était déjà  dans le gouvernement et n’a pas fait ses preuves.  »

BLN_3081

Eliott, 19 ans, étudiant en bâtiment, Lille

 » Moi ? Je suis venu me fixer, je ne savais pas trop encore…

Mélenchon est un des seuls à vraiment parler d’écologie , et à faire de la politique vraiment pour le peuple. La plupart des autres candidats ne proposent pas de solutions de fond.  »

BLN_3064

Natacha, 39 ans, perceuse, Valenciennes

 » C’est le seul candidat qui a compris ce que veulent réellement les français. Il se soucie de nos enfants, notamment quand il parle des cantines. Il propose de sortir du nucléaire, il propose des droits pour la santé. Il n’a pas peur de dire la vérité et il est proche de nous, et réaliste.

Poutou, il n’a pas de mauvaises idées, il ose parler mais il n’aura pas un score élevé. Hamon, j’ai l’impression que c’est un copier-coller de Mélenchon. Et Macron, j’ai juste envie de lui mettre une claque ! « 

BLN_3083

Vincent, 48 ans, en recherche d’emploi, Lille

 » Cela m’apporte un enthousiasme personnel de venir, et de l’énergie pour militer avec la France Insoumise. La différence entre nous et les autres, c’est que contrairement aux « Fillonlâtres », aux « Macronlâtres », on ne vote pas pour quelqu’un mais pour quelque chose : un programme chiffré, global et cohérent.Ce projet est local, bio… En géopolitique on réaffirme la position de la France de façon indépendante, et donc efficace.

Sur les autres… Il n’y a qu’un candidat cohérent, sur le programme et les finances… C’est Fillon ; évidemment je suis contre ! Mais au moins on sait ce qu’on aura : moins de services publics, moins d’impôts… Moins de tout en fait. C’est bête et méchant mais ça a le mérite d’être clair.

Macron avance masqué, ce type est dangereux. Qu’il minaude avec son sourire de grande école, ou qu’il hurle comme dans son meeting, ce mec me fait peur.  »

BLN_3094

Anne Catherine, 34 ans, secrétaire. Val d’Oise

« Je fais partie du service d’ordre, je veille au bon fonctionnement du meeting. En 2012 , je soutenais déjà Mélenchon. Il veut sortir de la Vème République et il a raison, la monarchie présidentielle est à bannir.

Hamon, ça reste le candidat du Parti Socialiste, et le PS, ça reste François Hollande. On a besoin de de renouveau, on a vu ce que ça a donné pendant 5 ans. Macron n’a aucun programme, j’ai l’impression que c’est la suite de François Hollande. Fillon et Le Pen sont des escrocs, ils méritent d’être en prison. Quand on détourne l’argent du peuple, c’est la seule place qu’on mérite. Je partage les idées de Poutou, et vouloir se battre pour la classe ouvrière c’est important. « 

BLN_3085

Nicole, 85 ans, retraitée. Croix

 » Je veux un changement radical ! Je veux qu’on balaie tout. Je suis venue pour apporter mon soutien à Mélenchon. Je le suis depuis son meeting à Tourcoing, en février 2017. Je le trouve très humain, il parle des vrais problèmes de société. C’est un bel homme, intelligent, émouvant, avec beaucoup de charisme.

Dans son programme, je trouve que la VIe République et la sortie de l’OTAN sont les points les plus importants. Il est anti-nucléaire, et je pense que ça éviterait pas mal de guerres.

On a eu un gouvernement qui nous a trahi et on ne veut plus les mêmes personnes au gouvernement aujourd’hui. Je pense à Hamon, je trouve qu’il copie beaucoup Mélenchon. Fillon, c’est un ancien, il n’a pas fait ses preuves. « 

BLN_3055

Cyprien, 36 ans, Lille. Musicien

 » Je suis venu pour voir en vrai la personne pour laquelle je vais voter.  Avant, j’étais écolo et depuis qu’il s’est présenté, je le soutiens. Selon moi, le parti des verts n’a pas lieu d’être, l’écologie devrait être dans tous les partis. Mélenchon aborde des sujets très intéressants comme l’équité homme/femme, la sortie du nucléaire, la transition économique et écologique. Il a beaucoup de charisme, c’est un bon orateur.

Hamon c’est un candidat sympathique, mais il n’arrivera pas à un pourcentage élevé. Poutou a tapé dans la fourmilière lors du grand débat et j’en avais besoin.  »

BLN_3092

Céleste, 34 ans, prof d’anglais au collège, Candidate La France Insoumise aux élections législatives dans la 9ème circonscription de Lille. Lille

 » J’ai fait de l’animation au meeting et présenté un bilan des dernières informations concernant le programme de Mélenchon.

J’aime sa pédagogie, il exprime les choses de manière très claire. Je pense que son programme est celui qui touche le plus de gens. Les mesures les plus importants sont la transition écologique, la révolution fiscale, le partage des richesses, l’augmentation de l’ISF.

Dans le programme d’Hamon il y a un problème : il refuse de renégocier les traités européens. Ses promesses sont inapplicables. Le Pen, Fillon et Macron représentent la financiarisation de la société,  et ça me déplaît fortement.  »

BLN_3070

Fabrice, 58 ans, enseignant, Marcq-en-Barœul

« Je suis venu sentir la force ! Voir un meeting de Mélenchon en vrai… Ça n’est pas un meeting traditionnel, c’est une leçon de vie, une perception, une vision de la société de demain, juste et humaine.

Il s’est ouvert par rapport à 2012, il ne rejette pas l’autre, n’attise pas la haine… Jean-Luc est pour le partage et l’amour, plutôt que la dette, faire peur ! C’est le seul à nous faire rêver ! Maintenant c’est fini, on change, ça peut être exaltant, et faire peur à la fois.

Macron contre Mélenchon, c’est Uber ou le projet de ce soir, d’un coté l’homme au service de l’argent, de l’autre c’est l’argent au service de l’homme. Hollande le capitaine de pédalo a enfanté un moussaillon grenouille, qui veut être plus grosse que le bœuf. Il lit une feuille sans savoir de quoi il parle ! Fillon est un voleur, sa femme va toucher une copieuse retraite, pendant que ma mère, comme beaucoup de français aura 1000 euros, voire moins. »

Propos recueillis par Amale Ajebli, Irvin Decampe, et Clément Bolano.
Photographies : Clément Bolano.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :